Aller au contenu principal

Vigipirate : urgence attentat

Suite à l'attentat survenu dans la basilique Notre-Dame à Nice le jeudi 29 octobre, le Premier ministre, Jean Castex a déclenché le plus haut niveau du plan Vigipirate : urgence attentat. Des mesures de protection sont mises en place dans la commune pour assurer la sécurité de tous.

En raison du renforcement du plan Vigipirate, la police municipale est mobilisée pour réaliser des rondes aux abords des églises et sécuriser les cérémonies funéraires, maintenues dans le cadre du confinement.
Par ailleurs, une attention très particulière est portée aux écoles et aux enfants qui y sont scolarisés. Pour cela, une sécurisation des entrées et sorties d'école sera installée afin d'éviter le stationnement de véhicules à proximité des barrières des écoles, dans la mesure du possible.