Villes jumelées

Piliers des relations entre deux pays, les jumelages ont commencé au lendemain de la seconde guerre mondiale. À Mont-Saint-Aignan, les premiers liens d’amitiés se sont forgés il y a plus de 50 ans.

Patrimoine Vie municipale

Quatre villes amies

C’est en 1967 que commence l’histoire du jumelage à Mont-Saint-Aignan, 1967 avec la ville allemande Barsinghausen. Un objectif : favoriser les occasions de rencontre entre les habitants des deux villes et veiller à ce que naissent et se fortifient connaissance et amitié réciproque. Quelques années ensuite, en 1973, c’est avec Edenbridge, en Angleterre, que la Ville s’unit. Trente ans plus tard, une charte d’amitié est signée entre Mont-Saint-Aignan et la ville de Brezg Dolny, en Pologne. Enfin, une union avec la ville de Rouko au Burkina Faso est née en 2010. Celle-ci, de nature différente, repose sur une action davantage humanitaire et solidaire. Les jumelages, qui permettent notamment aux habitants de se rencontrer, de se connaitre et de nouer des relations durables, sont une véritable source d’enrichissement pour la commune.

Un patrimoine bien conservé par une association impliquée

Les jumelages vivent grâce aux échanges entre habitants mais également au soutien de Mont-Saint-Aignan International, qui anime et développe les relations entre les pays depuis 2003. Organisée en commissions, l’association et ses adhérents sont tous portés par la même volonté, celle d’enrichir les liens d’amitié et les échanges entre les peuples. En témoignent notamment les nombreuses activités proposées tout au long de l’année : quiz internationaux, goûters, randonnées et autres cours de langues.

+ d'infos

Mont-Saint-Aignan International

31 rue Aroux 76130 Mont-Saint-Aignan

02 35 76 78 69

06 76 02 12 23

Accéder au site internet